Projet de recherche IMPACTT

Mesure d'impact sur la gestion des interruptions de tâches d’un programme d’amélioration des interactions entre professionnels

Imprimer cette fiche

Contexte

Véritable fléau des organisations notamment lié à la transformation et l’intensification du travail, les interruptions de tâches (IT) n’épargnent pas le milieu des soins.

L’IT est définie par la Haute Autorité de Santé (HAS) comme un «arrêt inopiné, provisoire ou définitif d’une activité humaine. La raison est propre à l’opérateur, ou, au contraire, lui est externe. L’IT induit une rupture dans le déroulement de l’activité, une perturbation de la concentration de l’opérateur et une altération de la performance de l’acte. La réalisation éventuelle d’activités secondaires achève de contrarier la bonne marche de l’activité initiale.».

 

Evénement identifiable, dont la survenue est imprévisible et qui nuit au maintien de l’attention dans le cadre d’une tâche spécifique, l’IT est intrinsèque à la relation humaine et au travail en équipe. Nécessaire pour l’alerte et les interactions au sein des processus de soins, l’IT peut être perçue de façon différente en fonction des professionnels et du type d’activité. Les conséquences des IT sont largement démontrées sur la sécurité des soins : altération de la prise de décision, retard, oubli d’information, erreur humaine, charges mentale et psychique des professionnels. Renforcer le travail en équipe, pour permettre d’augmenter la performance, la satisfaction du travail et diminuer les omissions dans les soins, est un enjeu majeur de réflexion pour la gestion des IT évitables.

 

De nombreux retours d’expériences mettent en exergue les difficultés pour les équipes de soins de se saisir de la problématique. Aussi, QualiREL Santé a développé un accompagnement (= dispositif interventionnel) dans un objectif de structurer et pérenniser une démarche d’amélioration des interactions entre fonctions professionnelles portant sur la gestion des interruptions de tâches (IT). Ce dispositif intègre la dimension du travail en équipe et les interactions entre professionnels (interrupteurs et interrompus) au sein des processus de soins en secteur d’hospitalisation. Il a été testé et consolidé auprès de 3 équipes de la région Pays de la Loire courant 2018. Le périmètre est celui des équipes d’hospitalisation conventionnelle de médecine et/ou de chirurgie.

 

Dans ce contexte et compte-tenu des données disponibles dans la littérature, un dispositif interventionnel s’intéressant aux interactions entre professionnels d’une équipe améliorerait-il la gestion des IT et donc la sécurité des soins? Quelles seraient les caractéristiques d’évitabilité des IT au sein des secteurs d’hospitalisation? Quels en seraient les bénéfices sur le travail en équipe?

Le projet de recherche porte l’ambition de répondre à ces questions. Un financement de la Direction Générale de l’Offre de Soins, dans le cadre d’un PREPS, a été obtenu pour la période 2017 – 2021.

 

 

Objectif(s)

L’objectif principal du projet IMPACTT est de mesurer l’impact d’un dispositif interventionnel portant sur les interactions entre professionnels d’une équipe de soins, sur l’évolution des caractéristiques des IT dites évitables.

Des objectifs secondaires du projet IMPACTT sont :

  • d’étudier l’impact du dispositif interventionnel sur les autres caractéristiques des IT (prévalence, évitabilité, durée, reprise de tâche),
  • d’étudier les représentations portant sur les IT (professionnels).

 

La population cible est l’ensemble des personnes intervenant en unité d’hospitalisation conventionnelle de médecine et/ou de chirurgie sur la période de l’étude dans les établissements participants.

Ce projet identifiera les tâches et les activités à protéger des IT. Il permettra de sécuriser ses pratiques et enfin d’amorcer une réflexion sur le travail en équipe.

 

Public visé

  • Secteur : Sanitaire
  • Personnes : Directeurs, Encadrement, Médicaux, Paramédicaux, Référents qualité-risques, Représentants des usagers, Tous professionnels impliqués dans cette thématique

Pilotage

  • TERRIEN Noémie - Tel : 02 40 84 69 30 – Mail : nterrien@qualirel.com
  • TEIGNE Delphine - Tel : 02 40 84 69 30 – Mail : delphine.teigne@chu-nantes.fr

Contribution

Le projet est mené en collaboration avec le CPIAS et l’OMEDIT Pays de la Loire.

  

 

Partenariats

Méthodologie

L’intervention porte l’ambition d’évaluer et questionner les équipes sur le phénomène des IT dans leur fonctionnement et ainsi améliorer les interactions entre professionnels en faveur de la qualité et la sécurité de soins.

 

Les premières étapes du dispositif interventionnel s’articulent autour des termes : « identifier, comprendre, agir ». Une méthode observationnelle couplée à la passation d’un questionnaire va permettre d’identifier les IT et de recueillir la perception des membres de l’équipe. Les résultats seront discutés en équipe sous l’égide de QualiREL. L’équipe s’orientera sur la mise en œuvre de solutions. Divers outils mis à disposition par QualiREL permettront à l’équipe de mener à bien cette phase « agir ».

 

Les étapes secondaires du dispositif interventionnel s’articulent autour des termes « Evaluer, communiquer et capitaliser » et font partie intégrante de la démarche d’amélioration continue appliquée à la sécurité des soins.

 

Le protocole de recherche du projet est en cours de publication sur la plateforme clinicaltrials.

 

 

Livrable

Les retombées potentielles du projet sont de :

 

  • Connaître les caractéristiques des IT en secteur d’hospitalisation de médecine et chirurgie
  • Définir la place des IT dans les enjeux stratégiques du travail en équipe ;
  • Développer une stratégie permettant de structurer et pérenniser une démarche d’amélioration des interactions entre fonctions professionnels portant sur la gestion des IT (identifier, comprendre, agir, évaluer, communiquer)
  • Mettre à disposition une méthode observationnelle adaptée au contexte français (DPM)
  • Mettre à disposition un questionnaire validé en langue française permettant de recueillir la perception des professionnels sur les IT (TAA-KH-S)
  • Renforcer la place de l’ensemble des structures investigatrices dans leurs missions d’accompagnement des professionnels en région.

Modalités de participation

L’appel à participation au projet de recherche s’est clôturé fin 2018 afin de procéder au tirage au sort des équipes pour les répartir entre le groupe témoin et le groupe expérimental.

Documents à télécharger