SEMINAIRE « Favoriser l’appropriation des bonnes pratiques par les professionnels »

SEMINAIRE « Favoriser l’appropriation des bonnes pratiques par les professionnels »

L’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins s’appuie sur des approches et hypothèses d’efficacité plurielle [1]:

  • Les recommandations ou outils d’aide à la décision reposant sur l’hypothèse que la mise à disposition de la meilleure information fait changer les comportements ;
  • La formation continue s’appuyant sur la prise en compte des besoins individuels et l’auto-apprentissage dans un objectif d’amélioration des pratiques professionnelles ;
  • Les démarches d’évaluation des pratiques professionnelles permettant d’obtenir des informations sur les pratiques réelles des professionnels et les marges d’amélioration au regard des référentiels ;
  • Le patient acteur ou partenaire posant le postulat que l’autonomie du patient et son contrôle sur les soins améliorent les pratiques des professionnels et sécurisent la prise en charge ;
  • Le management continu de la qualité et la sécurité des soins induisant le changement du système de soins et des organisations.

 

De nombreuses études[2] démontrent que chaque approche mobilisée seule est peu efficace sur le  changement des pratiques. L’utilisation simultanée de plusieurs approches ne produit pas systématiquement de meilleurs résultats. Le cas-échéant les facteurs de réussite ne sont pas toujours identifiés.

Plusieurs difficultés à l’appropriation des pratiques par les professionnels sont soulevées :

  • La complexité de la médecine et de l’évolution exponentielle des pratiques
  • Les freins individuels et collectifs au changement

Par ailleurs, la mesure de l’appropriation des pratiques par les professionnels est parfois difficile à réaliser de par le décalage temporel entre le moment où l’on évalue un éventuel changement de pratique (court terme) et le temps nécessaire à la mise en oeuvre d’un réel changement (en général, plus long).

Il nous appartient donc de pouvoir dépasser ces difficultés et s’intéresser aux conditions sociologiques du changement et à la psychologie des organisations au travail.

 

QualiREL Santé organise un séminaire le mardi 20 février 2018 de 12h30 à 17h (à l’amphithéâtre Ambroise Paré de l’UFR Santé – site Haute de Reculée à Angers ) intitulé : « Favoriser l’appropriation des bonnes pratiques par les professionnels » portant l’ambition d’aborder ces notions et débattre sur les enjeux de conduite du changement. Pour vous inscrire, consultez la page de l’évènement.

 

[1] Grol R ; Improving the quality of medical care: building bridges among professional pride, payer profit, and patient satisfaction ; JAMA. 2001 Nov 28;286(20):2578-85.

[2] The Effective Practice and Organisation of Care (EPOC) Group – Cochrane Review Group – http://epoc.cochrane.org/